Lecture : Mers mortes – Aurélie Wellenstein ⭐⭐⭐⭐⭐

Màj : 19/02/2023 | Lecture | 31 commentaires

Coucou ! Je reviens de nouveau avec un article lecture car je viens de finir un roman dont je voulais vous parler : Mers mortes de Aurélie Wellenstein, un roman fantastique mais surtout post-apocalyptique. C’est un livre que j’avais vu pas mal passer sur les blogs (ou comptes Insta) littéraires et c’est vrai que les revues et la couverture m’avaient pas mal intrigué.

Mers mortes – Aurélie Wellenstein
Mers et océans ont disparu. L’eau s’est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines… arrachent l’âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l’humanité, peuvent les détruire.

Oural est l’un d’eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu’il protège depuis la catastrophe. Jusqu’au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme.

Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes… De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l’objectif de ce dangereux périple.

Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?

Mon avis sur : Mers mortes de Aurélie Wellenstein

L’intrigue de ce roman a lieu dans un futur pas si lointain de notre présent. L’homme, en surexploitant les ressources naturelles, a réussi à faire disparaitre les mers et les océans, mais aussi tous les animaux marins (et terrestres). Il se passe alors un étrange phénomène : l’apparition régulière de marées fantômes qui submergent tout. Elles contiennent tous les animaux marins massacrés par les hommes qui reviennent sous forme de spectres pour prendre les âmes des humains survivants. Pour les contrer, les humains se regroupent en bastions et sont protégés par un (ou des) exorciste(s), qui vont repousser les spectres, voire les détruire.

Malheureusement, Oural, un jeune exorciste, va être enlevé par le capitaine Bengale qui navigue sur les marées avec un bateau pirate ensorcelé. Ce dernier a pour but de récolter les « grandes âmes » du monde dans un dessein bien précis (que je ne vous dirai pas ici, histoire de ne pas vous spoiler).

▪ ▪ ▪

Du coup, nous allons suivre les aventures de Oural sur le bateau naviguant à travers l’Europe du Nord (enfin, anciennement). On va traverser un monde de désolation totale, avec une chaleur intense, quelques rares poches d’eau, 2-3 animaux amaigris, des villes détruites… On y trouve également des zombies : des humains dont l’âme a été à moitié arrachés par les animaux fantômes et qui subsistent sur Terre car pas vraiment morts. Un monde plein de dangers de toutes parts.

Pour ma part, j’ai lu ce livre assez rapidement, toujours plus pressée d’avoir au but ultime de Bengale. J’ai trouvé l’intrigue très intéressante, avec le thème de l’écologie marine (surtout, mais pas que) abordé de cette manière dramatique. L’ambiance y est plutôt sinistre, très sombre. C’est un roman assez atypique mais aussi assez terrifiant. Il se veut percutant et pour moi, c’est plutôt réussi. J’ai vu que certains trouvaient le livre trop moralisateur. Mais pour ma part, ça allait. De toute façon, on sait bien qu’on ne va pas vers le mieux si on continue comme ça…

▪ ▪ ▪

Mais je dois vous prévenir, certaines scènes sont très difficiles à lire. J’avoue en avoir même sauté certaines. En effet, plusieurs fois dans le roman, Oural rêve et se met à revivre la fin tragique de certains animaux marins, morts par la cruauté des hommes (par exemple les requins dont on coupe vivants les nageoires). Certaines de ces horreurs ont d’ailleurs encore cours aujourd’hui. L’auteure a décrit les scènes avec une telle précision que je n’ai pu en lire qu’une seule, tellement ça m’a touché. Donc attention ⚠⚠⚠ Je n’ignore pas ce genre de pratiques épouvantables mais les lire, c’était au-dessus de mes forces.

« Ce qu’il avait vécu, via sa brève incarnation en requin, n’était pas une construction fantasmagorique de son esprit. C’était la réalité, un souvenir colporté à travers le temps, le traumatisme d’une mer à bout de forces et dont le désespoir continuait de résonner à la surface du monde, même après toutes ces années… »

Des petites choses m’ont par contre un peu chiffonnées. Tout d’abord, je suis restée un peu sur ma faim concernant les circonstances de la disparition de l’eau sur Terre, ou encore comment sont apparues les marées. Il manque pas mal d’informations sur le pourquoi du comment de ce monde désolé. Comment les animaux fantômes sont apparus ? Comment les derniers humains survivent-ils ? Comment pousse la nourriture ? J’aurais beaucoup aimé en savoir plus.

L’autre chose avec laquelle j’ai eu un peu de mal, ce sont les personnages. Je n’ai pas réussi à m’attacher à Oural, bien que ce soit le personnage principal. Je l’ai trouvé un peu énervant, assez tête à claques. Il change d’avis comme de chemise, veut partir, mais finalement reste. Limite, j’aurais préféré que Bengale soit le personnage central car je pense que ça aurait plus intéressant, notamment par rapport à sa fameuse mission et à sa nature assez spécifique (je ne vous en dis pas plus).

Bannière Livraddict

Mers mortes de Aurélie Wellenstein est un roman assez unique en son genre. Il porte sur un thème somme toute assez classique : l’écologie, mais amené d’une manière tout à fait originale, avec ce côté fantastique, les marées fantômes, les spectres etc. Ce livre m’a fait assez froid dans le dos par moments. Et même si certains points m’ont un peu déplu, je ne peux que vous recommander ce roman. Mais attention si vous êtes sensibles.

Et pour avoir d’autres avis, n’hésitez pas à aller lire l’article de Je lis donc je suis, ou celui de Two girls and books.

Est-ce que ce roman vous plairait ? Que lisez-vous actuellement ?
Mers mortes – Aurélie Wellenstein

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Une fois que vous avez écrit votre message, n'hésitez pas à cliquer sur la petite ✉ pour pouvoir mettre vos "coordonnées" 🙂

Les commentaires

  • Je lis donc je suis
    21 mars 2023

    J’allais commenter en disant que j’ai également lu & aimé ce livre… mais je vois que tu as partagé mon article à ce sujet. Merci beaucoup ! Contente de voir que tu as aimé ce livre tout de même assez atypique. L’auteure a l’air d’écrire pas mal de romans de ce genre, j’aimerais bien en découvrir d’autres !

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      25 mars 2023

      Je t’avoue que je ne me suis même pas renseignée sur les autres romans de l’auteure, il faudra que j’aille voir ça 🙂 Bon week-end

      Répondre
  • Coups de Cœur de Mumu
    21 février 2023

    Coucou Anna,
    Merci pour ton retour sur ce livre même si je ne pense pas qu’il me convienne.
    Bises et bonne soirée

    Répondre
  • Twogirlsandbooks
    20 février 2023

    C’est sûr que ce livre fait froid dans le dos. Malheureusement, je n’ai pas aimé ce livre… Je n’ai pas aimé les personnages et l’intrigue ne m’a pas emballée. Mon personnage préféré c’est Trellia le dauphin 😅

    Répondre
  • Pour un bonheur simple
    20 février 2023

    Bonjour Anna,

    Le sujet de ce roman m’intéresse beaucoup.

    Merci pour ton partage et pour les mises en garde… je risque aussi de sauter quelques pages!

    Dommage que le personnage principal ne soit pas des plus attachants.

    Au plaisir,

    Mélanie

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      16 mars 2023

      Coucou Mélanie. Oui, je préfère prévenir pour les scènes difficiles. Je ne m’étais pas méfiée pour la 1ère scène et ça m’avait assez perturbée au final… Bonne soirée

      Répondre
  • ciloucr
    18 février 2023

    Coucou Anna,
    Cette lecture ne me tente pas du tout.
    Passe un agréable wekk-end, bisettes

    Répondre
  • Vingt et une pages
    14 février 2023

    C’est vrai que cette couverture est attirante ! Dommage pour le fait que la disparition de l’eau ne soit pas plus dévoilée, mais dans l’ensemble cette lecture a l’air très prenante. Les scènes de violence et de torture sur animaux ont l’air difficile, mais le sujet important. Je lis peu de roman post-apocalyptique mais je me laisserais bien tenter, merci pour cette chronique. 😊

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      19 février 2023

      Coucou. Tu as bien résumé ma pensée dans ton commentaire. J’ai lu ce roman assez rapidement, c’est vrai que c’était assez prenant, même si je n’ai pas trop apprécié certains des points 🙂

      Répondre
  • Hello,
    Merci pour la découverte de cette auteure et du roman
    ce n’est pas trop mon style je pense, je suis plus polars ou thriller
    belle soirée

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      14 février 2023

      Coucou. En effet, nous sommes ici loin du polar ou du thriller 🙂 Bonne fin de journée

      Répondre
  • Coucou!! oh le thème est intéressant, mais c’est vrai que je ne sais pas si j’arriverai à lire les passages chocs. Merci pour ton retour! bisous

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      14 février 2023

      Coucou Océane. Les passages choc étaient assez durs oui, j’ai préféré ne pas les lire, je suis trop sensible pour ça… Bisous

      Répondre
  • She reads a book
    9 février 2023

    Ah pourquoi pas, le thème est intéressant et amené visiblement de façon originale.

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      J’ai trouvé l’idée du roman vraiment pas mal. Après, je trouve dommage de ne pas avoir trop d’explications sur l’origine des phénomènes.

      Répondre
  • Light And Smelll
    8 février 2023

    J’en garde un très bon souvenir et comme toi, il m’a parfois fait froid dans le dos !

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Oui, certains passages étaient vraiment difficiles. Je n’en ai lu qu’un et j’ai sauté les autres, ça me faisait trop mal…

      Répondre
  • Le petit monde de NatieAK
    8 février 2023

    Coucou,
    Il aurait pu me plaire, mais visiblement, le manque d’infos sur certains sujets risquent de me frustrer, en plus de descriptions qui sont visiblement assez difficiles émotionnellement.
    Merci pour ton retour
    bisous

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Coucou Natie. Oui, certains passages étaient assez difficile à lire pour mon petit cœur… Bisous

      Répondre
  • Isabelle Frappier
    7 février 2023

    Je ne sais pas si j’aimerais ce livre… Disons que je préfère habituellement des lectures un peu plus légères. Et les passages terrifiants dont tu parles me font un peu peur. Je pense que je vais passer mon tour cette fois!

    Bisous, bonne journée!

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Coucou Isabelle. En effet, on ne peut pas dire que ce soit une lecture légère, donc je ne suis pas certaine que ça te plairait. Bisous

      Répondre
  • ce livre est dans ma wishlist 🙂
    des bises

    Répondre
  • LaGreenLife2Nath
    6 février 2023

    Coucou Anna ! 🙂
    Ha mais ce livre a quand même l’air d’être assez intéressant !
    En tout cas, ce que tu en dis me donne plutôt envie de le lire : j’aime bien cette ambiance parfois…en alternance avec d’autres lectures plus « légères » 😉
    Merci beaucoup pour ton retour en tout cas <3
    Gros bisou et bonne semaine Anna 🙂
    Nathalie

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Coucou Nathalie. Oui, c’est une roman assez sombre mais qui fait réfléchir quand même. A alterner bien sûr avec des livres plus légers oui 🙂 Bisous

      Répondre
  • Meili
    6 février 2023

    je ne sais pas si j’aimerais, certainement à cause des cruautés concernant les animaux, en tous les cas merci pour ta critique ! biz

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Les passages avec les cruautés étaient difficiles à lire, je les ai largement survolés, sauf le 1er que j’ai lu et m’a pas mal choqué… Bises

      Répondre
  • Mady
    6 février 2023

    Coucou ! J’avoue que ce n’est pas vraiment le genre de livre que je lis, ça ne m’attire pas plus que ça à cause de l’univers fantastique , je ne suis pas du tout zombie non plus ! Et je suis sensible donc il vaut mieux que je passe mon tour 😜 mais merci pour cette belle revue ! Bisous

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Coucou Mady. Oui, les passages difficiles étaient vraiment raides pour moi qui suis assez sensibles concernant les animaux. Surtout que ce sont des pratiques qui se font encore… Bisous

      Répondre
  • Les confidences de Lizzie
    6 février 2023

    J’aime l’idée d’un thème « classique » amené avec originalité et rythme. Je me garde le titre sous le coude car je pense qu’il pourrait me plaire, sait-on jamais 😀 Biz’

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      12 février 2023

      Coucou Cécile. J’ai trouvé la façon d’amener ce thème vraiment intéressante. Après, il faut aimer les romans fantastiques 🙂 Bises

      Répondre
Design et thème par moi-même. Site propulsé par Wordpress et hébergé chez 1&1 Ionos.
Mentions légales & politique de confidentialité
Partagez
Tweetez
Enregistrer