Lecture : Le masque du silence – Charlène Gros-Piron ⭐⭐⭐⭐⭐

Màj : 21/11/2022 | Lecture | Un commentaire

Hello ! Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un roman, du moins une intégrale que j’ai lu en un rien de temps : Le masque du silence de Charlène Gros-Piron. J’ai découvert il y a peu que je pouvais « emprunter » des ebooks grâce à mon abonnement Amazon Prime et je suis tombée sur ce titre un peu au hasard. La quatrième de couverture correspondait totalement à ce que j’aime lire donc je l’ai téléchargé sur ma Kindle Voyage.

Le masque du silence - Charlène Gros-Piron
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

C’est une question que je me suis toujours posée. Issue d’une famille Maudite depuis 200 ans, ne désirant nullement la magie, je l’ai pourtant acceptée et reçue pour accomplir les dernières volontés de ma grand-mère. Cherchant à échapper à la Malédiction des Esperanza, j’ai caché cet héritage tant que je l’ai pu, sauf que la vérité finit toujours par se révéler et que personne ne peut échapper à sa destinée. Je vais devoir porter ce Masque qui me rendra muette et que seul l’élu de mon cœur pourra me retirer, je ne peux plus reculer et je m’y suis résignée.

Néanmoins, je suis loin d’imaginer qu’en plus de ma cousine qui s’est mis en tête de me tuer pour récupérer la magie qu’elle désirait tant, je vais me retrouver confrontée à d’autres surprises non moins… agréables. Ou tordues, comme vous préférez.

Moi, l’enchanteresse la plus puissante du globe, que l’on attend depuis des siècles, promise au trône de la Société des Enchanteurs ? Ah, la bonne blague. C’est un peu comme… comme si je vous disais qu’un chat peut parler et être garde du corps.

Euh… Mon meilleur ami est un chat doté de parole et qui assure ma sécurité. Zut.

Je m’appelle Hélène Esperanza et j’ai l’impression que ma destinée s’annonce compliquée.

Mon avis sur Le masque du silence de Charlène Gros-Piron

Dans ce roman, nous suivons Hélène Esperanza, qui hérite de la Malédiction familiale suite au décès de sa grand-mère adorée. Elle obtient à contre cœur la magie mais doit également accepter de porter un masque sur le visage, masque qui la rendra muette jusqu’à ce qu’elle trouve l’élu de son cœur. Elle va devoir abandonné son copain Celestino pour aller dans un palais et une école spéciale. Hélène va alors lutter autant qu’elle le peut pour ne pas utiliser la magie mais y sera contrainte par les circonstances (je ne vous en dis pas plus).

Heureusement, son ami et garde du corps Fasolasi (Fa pour les intimes) va la soutenir et la conseiller. Ce que vous ne savez pas, c’est que Fa est un chat 😛 Il va être capable de parler, et aussi de communiquer par la pensée.

▪ ▪ ▪

Franchement, j’ai vraiment beaucoup aimé le thème de ce roman, avec la magie, l’histoire de la Malédiction, du masque de silence. Je trouve ça plutôt original comme intrigue. Il va bien évidemment y avoir des ennemis (sinon ce ne serait pas drôle) et ça en fait un roman assez rythmé.

▪ ▪ ▪

Sur ce livre, Hélène parle en « je », ce qui fait qu’on entre très régulièrement dans la tête du personnage et ça peut parfois désarçonner (surtout sur 800 pages). Le style d’écriture de Charlène Gros-Piron est plaisant, avec un mélange d’humour, de mots un peu désuets ou de jeux de mots. Bon, c’est vrai qu’il faut pouvoir supporter ça sur la durée mais personnellement, ça s’est bien passé.

▪ ▪ ▪

Niveau personnage, j’ai adoré le chat Fa. En même temps, j’adore les chats. Je le trouve drôle comme tout, et fidèle à celle qu’il doit protéger, peu importe ce qu’il se passe. Hélène m’a bien plu également, avec ses émotions. J’ai beaucoup apprécié sa « relation » avec sa grand-mère décédée, c’est très touchant, vraiment. Celestino, honnêtement, je l’ai trouvé un peu banal, même si ce personnage a une grand importance par la suite.

J’aurais néanmoins deux petits reproches à faire. Déjà, il y a pas mal de coquilles de français qui trainent dans le roman. Pourtant, je crois bien que l’intégrale n’est pas la 1ère édition du livre. Je ne comprends donc pas pourquoi il y en a autant. Il m’est même arrivé 2-3 fois de devoir relire la phrase…

Ensuite, j’ai trouvé que parfois, les choses allaient trop vite. Attention, je vais spoiler ! Par exemple, on ne sait pas trop d’où ça sort mais Tino débarque à l’école d’enchanteurs, comme ça, sans prévenir, alors qu’il est censé être humain. C’est un chouette rebondissement mais j’ai trouvé qu’il était amené un peu bizarrement. Hélène a aussi tellement de pouvoir magique que parfois, j’ai trouvé qu’elle faisait les choses un peu trop facilement. Et enfin, je trouve la relation amoureuse entre Hélène et Tino trop parfaite pour des jeunes gens de 17-18 ans. Mais bon je chipote un peu car globalement, le roman est très bien.

▪ ▪ ▪

En plus du roman principal, l’auteure a aussi ajouté une histoire supplémentaire en spin-off, avec Hélène, plus vieille de 6 ans et enceinte, va chercher un moyen de supprimer les Malédictions. Charlène Gros-Piron a également rajouté 2 autres courtes nouvelles, parlant entre autres de la formation de Fa à l’école des gardes du corps (la nouvelle était très drôle et mignonne d’ailleurs).

▪ ▪ ▪

Si comme moi, vous aimez les livres avec de la magie, des malédictions, des méchants, je pense que ce roman pourrait vous plaire. C’est vrai que certains points m’ont un peu moins plu, mais j’ai tout de même passer un très bon moment de lecture avec ce roman !

Ce roman pourrait-il vous plaire ? Que lisez-vous en ce moment ?
Le masque du silence - Charlène Gros-Piron

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires

  • MyLovellyDolls
    21 novembre 2022

    Coucou Anna ! 🙂
    Ho mais alors oui, ce roman pourrait totalement me plaire : je suis très fan de ce genre de lecture également !
    Merci beaucoup pour ta revue <3
    Gros bisou et bonne semaine Anna !
    Nathalie

    Répondre
Design et thème par moi-même. Site propulsé par Wordpress et hébergé chez 1&1 Ionos.
Mentions légales & politique de confidentialité
Partagez
Tweetez
Enregistrer