J’ai lu le tome 1 de la saga « Le Dieu de l’aube » de Ailen J.

21/05/2021 | Màj : 21/05/2021 | Lecture | 6 commentaires

Si vous avez déjà lu des articles Lectures sur mon blog, vous savez peut-être que j’adore les genres fantasy ou fantastique. La lecture permet de m’évader et ces genres me permettent de voir autre chose, d’être dans un autre monde. Alors quand Summer, des auto-éditions Librinova m’a proposé de lire « La Prophétie Comorai« , le tome 1 de la saga « Le Dieu de l’aube » de Ailen J, je n’ai pas hésité longtemps ! Le résumé m’avait mis l’eau à la bouche et correspondait tout à fait à mes goûts littéraires.

Résumé de « La Prophétie Comorai », tome 1 de la saga « Le Dieu de l’aube » de Ailen J

Et s’il existait une autre espèce ? Des créatures prodigieuses, dont la divinité incarnée résiderait dans le corps de son dernier spécimen.
Plongez dans l’univers initiatique de Djarlo, unique rescapé du genre et enfant refuge d’un dieu, convoité par les forces du mal.
Le Dieu de l'aube - Ailen J

L’histoire se passe sur l’ile de Comoraï, une île autarcique, inconnue des Humains et sur laquelle vivent des créatures surnaturelles. L’intrigue se passe sur une bonne quinzaine d’années et commence avec la prophétie du dieu Korloc qui se réincarnerait dans un Comoraï, Djarlo en l’occurrence. On suit donc la naissance de ce bébé divin, ainsi que l’extermination de son peuple par des créatures cherchant à éliminer ce dieu.

Djarlo est alors éduqué et formé sur l’île par un Aolorin, un lycanthrope qui garde sa forme de loup géant (que Djarlo appelle d’ailleurs « Doudou »). Un jour, arrive un bateau naufragé, avec à son bord Kayan, un vieux Djinn, ainsi qu’une flopée d’enfants, eux aussi victimes de prophéties et exclus de leurs villages. Nous avons des Elfes, des Halfling (des semi-hommes) etc. Djarlo va grandir avec eux et développer ses facultés. Au fil du livre, il est régulièrement attaqué par des créatures des ombres dont le chef est Maraâs qui ont toujours l’objectif de tuer le dieu Korloc qui a élu domicile en Djarlo. Arrive également suite à un naufrage une Humaine, Mohira, une adolescente capricieuse qui se retrouvera liée à Djarlo sans le savoir.

Mon avis sur « La Prophétie Comorai », tome 1 de la saga « Le Dieu de l’aube » de Ailen J

J’ai beaucoup aimé ce premier tome et j’ai hâte que le second sorte pour suivre les aventures de Djarlo. J’ai trouvé l’histoire vraiment originale. Bien que l’île Comoraï se situe quelque part dans notre monde contemporain, l’auteure a réussi à recréer toute une mythologie sur cette île, tout un monde fictif et surnaturel, que ce soit au niveau des créatures, de la faune, de la flore, des langues utilisées. L’auteure a pensé vraiment à tout et je pense qu’elle a dû un vaste travail documentaire pour rendre tout cela plausible et parfaitement intégré à l’histoire.

J’ai d’ailleurs lu que c’était l’auteure elle-même qui avait illustré son livre (voir photo ci-dessous). Ma liseuse ayant un écran en noir et blanc, je ne sais pas du tout si les images seront en couleurs dans le format papier.

Le Dieu de l'aube - Ailen J

On se retrouve avec une paire de personnages, entre Djarlo, Aolorin, Kayan, Mohira, Maraâs, les autres enfants / adolescents (Lanken, Paro, Garim, Lan, Jana, Bélia, Erohoure etc). Mais on s’y retrouve bien, je n’ai pas été perdue. En fait, les fois où j’ai un peu lâché, c’était lors des descriptions. L’auteure détaille avec précision le monde et les personnages mais en utilisant un vocabulaire précis parfois assez complexe et pas à la portée de tous. Du coup, même si l’intrigue en elle-même peut tout à fait plaire même à des ados, le niveau de langue me ferait dire que beaucoup de jeunes seraient peut-être un peu largués.

En dehors de ça, une fois passée la mise en place de l’intrigue, les différents évènements et attaques s’enchaînent sans temps morts ou lenteurs. Malgré un roman de 700 pages tout de même, je ne me suis pas ennuyée. On est plongé dans ce monde surnaturel aux créatures imaginaires, avec un réceptacle de dieu (Djarlo) qui a du mal à s’intégrer du fait de sa différence, et avec notamment Kayan, le Djinn destitué qui m’a fait sourire plus d’une fois lors de ma lecture. J’ai apprécié également la relation privilégiée entrer Djarlo et Aolorin, qui représente un peu son père de substitution finalement. En fait, il y a juste Mohira (l’Humaine) qui m’a soulé (mais c’est personnel). Elle est chiante, capricieuse, ingrate, insultante mais je pense que dans le prochain tome, elle aura son rôle à jouer.

Par contre, je dois tout de même avouer que je suis tombée sur pas mal de fautes d’orthographe, grammaire, conjugaison. Bon, en soi, ça ne gêne pas la lecture mais je me doute que ça peut déranger, surtout que certaines font mal aux yeux. Je ne sais pas comment ça se passe dans les maisons d’auto-édition, si les manuscrits sont corrigés ou pas. Je ne connais pas du tout ce domaine.

En tout cas, merci beaucoup à Summer pour m’avoir permis de lire ce roman. J’ai passé un bon moment de lecture et j’ai hâte de voir comment tout ça va évoluer dans les prochains tomes 🙂

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?
Le Dieu de l'aube - Ailen J

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires

  • Coups de Cœur de Mumu
    14 juin 2021

    Coucou ma belle,
    Merci pour ton avis sur ce premier roman. Il pourrait beaucoup me plaire !
    Bises et bonne soirée

    Répondre
  • Nous les Nanas
    23 mai 2021

    Coucou Anna,

    C’est une saga que je ne connais pas du tout mais qui pourrait peut-être me plaire !

    Bise

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      8 août 2021

      Moi j’ai hâte de découvrir le tome 2 ! J’espère qu’il sortera bientot ^^

      Répondre
  • Isabelle Frappier
    23 mai 2021

    Je ne suis pas fan de ce genre de livres, on dirait que je me perds dans les personnages et tout! Peut-être suis-je trop terre à terre?

    Bisous

    Répondre
    • Annafaitsonblog
      8 août 2021

      Je t’avoue qu’au début ce n’était pas facile de s’y retrouver avec tous les personnages, mais à force on retient 🙂

      Répondre
Design et thème par moi-même. Site propulsé par Wordpress et hébergé chez 1&1 Ionos.
Mentions légales & politique de confidentialité
Partagez
Tweetez
Enregistrer